1

Le chardon-marie et notre foie

Le chardon-marie - Sibylum marianum

Parties utilisées : graines et fruits séchés

Le printemps est enfin arrivé. La douce chaleur réconfortante des rayons de ce soleil printanier nous réchauffe le cœur et le corps pendant cette période difficile de confinement ou de travail intensif. 

Cette période est également la période du réveil du foie selon la médecine chinoise. En effet, celui-ci est plus sollicité et, alors que nous devrions nous sentir plus en forme et énergique, c’est le contraire qui se produit, sans doute parce que pendant l’hiver, nous n’avons pas pensé à le mettre un peu au ropos. Pour récupérer notre énergie printanière, nous allons commencer par dorloter un peu notre foie en appliquant dessus par exemple une petite bouillotte d’eau chaude et en lui procurant, si ce n’est déjà fait, une petite cure « détox » légère avec de la sève de bouleau pendant trois semaines.

Ce n’est qu’ensuite que nous penserons à le régénérer avec du chardon-marie, cette plante extraordinaire et bien de chez nous connue depuis des millénaires.

Le chardon-marie, plante originaire du bassin méditerranéen, était déjà utilisée pour son potentiel thérapeutique dans l’Antiquité, notamment par les Grecs pour le soin des troubles hépatiques et biliaires.

Pline l’ancien recommandait également le chardon-marie en jus mélangé à du miel pour éliminer les excès de bile.

Vous l’avez compris déjà, le chardon-marie va surtout être un cheval de bataille pour le système digestif.

En effet, la silymarine qu’il contient est une substance très efficace pour protéger le foie. Elle peut régénérer les tissus abîmés du foie en plus d’être protecteur contre les toxines naturelles (comme les champignons, le venin de serpent, les piqûres d’insectes, de l’alcool …) mais aussi synthétiques (comme les solvants, les produits de nettoyage, les cosmétiques, les médicaments …)

Une multitude d’observations médicales rapportent les bienfaits du chardon-marie en cas de maladie du foie particulièrement en cas d’hépatite d’origine virale ou alcoolique et de cirrhose.

 

Indications :

  • Traiter les maladies du foie : intoxication, hépatites, cirrhoses, calculs biliaires et jaunisse
  • Traiter les troubles digestifs comme la dyspepsie (avec les graines)
  • Traiter les troubles du foie mais aussi de la vésicule biliaire
  • Désintoxication alimentaire et médicamenteuse (dont la chimio)

Le foie et le système digestif

Le chardon marie est une plante exceptionnelle pour purifier et drainer le foie en profondeur ! Il nettoie l’ensemble du corps des toxines, des acides, des métaux lourds, des produits chimiques, des drogues, des médicaments, des venins et des pesticides avec une grande efficacité.
Il améliore ainsi le fonctionnement de tous les organes digestifs et des émonctoires et combat la constipation chronique, les intoxications alimentaires, les lourdeurs et les douleurs digestives chroniques, les inflammations intestinales, l’acidité gastrique et les brûlures d’estomac.
En association avec l’artichaut,  nous pouvons purifier le foie et nettoyer le sang, améliorer la digestion et combattre les soucis intestinaux.
A prendre également suite à un repas trop copieux, après les fêtes, après un abus d’alcool ou de drogue. Il participe à éliminer toutes les substances nocives de l’organisme et donc sous forme de cure, il aide à combattre les addictions aux drogues, à l’alcool et au tabac … et favorise le sevrage des addictions physiques et alimentaires.
Très puissant draineur, il agit en profondeur sur les liquides du corps, le sang et la lymphe et donc évite la gueule de bois le matin, les maux de tête et les douleurs de ventre.

Le cancer et la chimiothérapie

Le chardon-marie permet de protéger le foie des dégâts faits lors d’une chimiothérapie.

Le diabète

Une étude a été menée sur des patients du diabète de type 2. Elle montre que 200mg 3X/jour pendant trois mois de chardon-marie, améliore le contrôle de la glycémie et réduit le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins et même réduire la résistance à l’insuline. (Pour la grande sceptique que je suis, à voir)

Pour un traitement anti-diabétique, on l’associera au gymnema ou au ginseng. (toujours en teinture-mère).

La jaunisse

En cas de jaunisse, d’une hépatite ou d’une crise de foie, le chardon-marie s’utilisera combiné à la fumeterre, le radis noir ou l’artichaut afin de renforcer son action.

 

Contre-indications

Pas de contre-indication sauf pour les femmes enceintes et allaitantes (même s’il est galactogène)

 

Produits que vous trouverez chez Vibio

  • En teinture-mère des laboratoires Ladrôme en 50ml. En prenant 20 à 25 gt 3x/jour, vous aurez entre 3 et 3,8ml/ jour pendant 3 semaines.
  • En gélules de la marque Purasana, vous aurez à prendre 3 à 6 gel/jour.
  • En ampoules de la marque Dietaroma : 1 ampoule/ jour pour une cure de 20 jours.